Natura 2000

Connaitre Protéger Gérer Valoriser

Installation d’un périmètre grillagé autour d’une cavité sur le territoire de la commune de Gasques (82)

Un contrat Natura 2000 a été lancé en 2017 afin de mettre en tranquillité le gouffre de Gasques.

Le gouffre de Gasques abrite plus de 100 Grand/Petit murins en période estivale (période de mise bas et d’élevage des jeunes) et le Minioptère de Schreibers (plusieurs centaines d’individus en période de transit) et représente donc un gîte d’intérêt au niveau régional pour les chiroptères.

Le gouffre de Gasques est situé dans le site Natura 2000 “Cavités et coteaux associés en Quercy-Gascogne” qui comprend deux grottes occupées par des chauves-souris : la grotte de Dunes (82) et le gouffre de Gasques (82). Ces deux cavités sont historiquement connues pour leurs populations de chauves-souris mais étaient soumises à la fréquentation humaine engendrant un dérangement pour les espèces concernées strictement cavernicoles.

Une convention de gestion a été mise en place en 2013 entre les propriétaires du gouffre de Borie et le Conservatoire d’espaces naturels de Midi-Pyrénées en vue d’aménager un périmètre grillagé autour du gouffre. C’est donc grâce à l’accord des propriétaires que le périmètre grillagé du gouffre de Borie est installé depuis le 12 octobre 2017. Le site est aujourd’hui clos avec un portillon permettant l’accès pour les suivis annuels des chauves-souris. Un panneau d’information installé à l’entrée permet de sensibiliser le public à la préservation des espèces de chauves-souris et de leurs habitats, et d’expliquer l’intérêt de la mise en tranquillité du site.

Le gouffre de Gasques est donc maintenant protégé !

Mise en place d’un pâturage extensif pour l’entretien et la restauration du site Natura 2000 – Tourbière et Lac de Lourdes (65)

Ce contrat d’une durée de 5 ans (2017-2021) concerne deux actions :

  • l’action N03PI relative aux travaux d’équipement pastoral de 4.1 ha de zone humides situés au Nord-Est du site Natura 2000 de la Tourbière du Lac de Lourde (FR7300936) et de 1600 ml de clôtures électriques à mettre en place,
  • l’action N03RI relative à la mise en place d’un pâturage extensif avec un troupeau de vache Highland-Cattle et son suivi.

Afin de tenir compte de la difficulté de cet aménagement pastorale (sol peu portant, accès difficile, fermeture du milieu…), l’équipe gestion du  CENMP équipera le site en 3 phases et en 3 parcs de pacage. Une petite zone de contention sera réalisée dès 2017, à l’entrée du site, sur milieu sec, pour faciliter la gestion du troupeau.

Durant les périodes de pâturage (1 à 2 mois entre les mois d’aout et octobre de chaque année du contrat), un suivi régulier du troupeau et des installations sera assuré par l’équipe de gestion du CENMP et par un prestataire (agriculteur local).

Ce contrat entre dans le cadre de la fiche action du DOCOB intitulée « CR3 : gestion de la tourbière par un pâturage extensif saisonnier ». L’objectif premier du pâturage est de stabiliser les milieux ouverts en interdisant le développement des ligneux.  Dans un second temps, ce pâturage extensif régulier du site aura pour objectif de favoriser et stabiliser plusieurs types d’habitats humides dont des végétations de bas-marais, ainsi que 2 habitats d’intérêt communautaire qui sont des prés paratourbeux codés en 6410 et des marais calcaire à Cladium mariscus codés en 7210.

 

Gestion des tourbières de Sagnouse (commune de Fontrieu - Tarn)

Objectif : Restauration et conservation de la biodiversité de la zone humide de Sagnouse.

Action : Mise en place d’un pâturage estival, extensif avec des bovins rustiques de race Highland Cattle.

Aménagements artificiels en faveur des colonies de chauves-souris présentes dans la Grotte de l’embarcadère (Orniac - 46)

Sur le site Natura FR 7300913 : Basse Vallée du Célé

Objectifs :

– Éviter le dérangement des populations de chauves-souris d’intérêt communautaire utilisant la grotte pour pérenniser l’occupation de la grotte par la colonie.
– Informer le public de l’intérêt de cet aménagement.

Action : aménagement limitant l’accès du public à la grotte.

Grotte de la chèvre (Corn - 46) Mise en défens du gîte et amélioration des conditions d’accueil des chauves-souris FR7300913 « Basse Vallée du Célé »

Un contrat Natura 2000 a été lancé en 2020 afin de mettre en tranquillité la grotte de la Chèvre.

Cette cavité abrite une importante colonie de reproduction de chauves-souris. Près de 3000 individus occupent le site en période estivale, ce qui représente la deuxième population du département.

La principale menace pour cette colonie de reproduction est le dérangement en période de mise bas. La grotte est située à proximité d’un chemin, dont l’entrée est visible de ce chemin.

Une convention de gestion a été mise en place en 2020 entre le propriétaire de la parcelle  de la grotte et le Conservatoire d’espaces naturels d’Occitanie, en vue d’aménager un périmètre grillagé autour de l’entrée de la grotte. Ce type de fermeture permet de ne pas perturber les Minioptères de Schreibers qui ne tolèrent pas d’obstacle en vol en sortie de leur gîte.

Le site est aujourd’hui clos avec un portillon permettant l’accès pour les suivis annuels des chauves-souris. Un panneau d’information installé sur la grille en bord de chemin permet de sensibiliser le public à la préservation des espèces de chauves-souris et de leurs habitats, et d’expliquer l’intérêt de la mise en tranquillité du site.

Mise en défens de la grotte du Figuier (Penne - 81) FR7300952 « Gorges de l’Aveyron, causses proches et vallée de la Vère »

La grotte du Figuier se situe en région Occitanie, dans le département du Tarn (81), sur la commune de Penne. Elle est connue pour ces populations de chauves-souris et suivi depuis plusieurs dizaines d’années et bénéficie d’un Arrêté Préfectoral de Protection de Biotope depuis 1994.

Malgré cette mesure réglementaire des suivis de la fréquentation humaine ont mis en évidence de la fréquentation pendant la période d’interdiction menaçant la conservation des colonies de chauves-souris.

Objectifs du contrat Natura 2000 :

  • Renforcer le dispositif existant (APPB et panneau) par la mise en place d’un périmètre grillagé, interdisant l’accès à la grotte pendant la période de mise bas.
  • Informer les personnes souhaitant accéder à la grotte sur la justification d’une fermeture temporaire en vue de préserver les chiroptères.

Mise en défens de la grotte du Capucin (Saint-Antonin-Noble-Val - 82) FR7300952 « Gorges de l’Aveyron, causses proches et vallée de la Vère »

La grotte du Capucin se situe en région Occitanie, dans le département du Tarn et Garonne (82), sur la commune de Saint Antonin Noble Val. Elle est connue pour ces populations de chauves-souris et suivi depuis plusieurs dizaines d’années.

Suite à l’importante fréquentation humaine, des années 80, 90, 2000 les populations de chauves-souris étaient arrivées à un seuil critique. La mobilisation des nouveaux et anciens propriétaires contre cette fréquentation a permis d’enrailler le déclin et même retrouver des niveaux de populations de chauves-souris importants ainsi que le retour de la mise bas.

Malgré l’implication des propriétaires des suivis de la fréquentation humaine ont mis en évidence de la fréquentation pendant la période d’interdiction menaçant la conservation des colonies de chauves-souris.

Objectifs du contrat Natura 2000 :

  • Renforcer et pérenniser les actions des propriétaires pour la conservation des chauves-souris. Ceci par la mise en place d’un périmètre grillagé, et d’une grille interdisant l’accès à la grotte pendant la période de mise bas.
  • Informer les personnes souhaitant accéder à la grotte sur la justification d’une fermeture temporaire en vue de préserver les chiroptères.